MARK V TAKOM

Bonjour à tous,

Voici un nouveau montage qui me tenait particulièrement à coeur. Je vois expliquarai plus bas pourquoi. Il s'agit du char MARK V de Takom au 1/35.

1

 

L'ouverture de la boîte annonce rapidement la couleur... Une bonne dizaine de grappes très bien fournies indiquent que la phase de montage sera minutieuse avec pleins de petites pièces..... Cela peu sembler paradoxale car le montage de la caisse en elle-même est extrèmement vite montée.

2

 

Cinq pièces viennent assurer le pourour de la caisse. takom n'a pas jugé bon de mettre en place des cales ou arrêtoirs permettant de positionner les pièces dans les bon angles afin de ne pas avoir de surprises par la suite en assemblants les parties latérales. Pour ma part, j'ai utilisé comme guide une paroi latérale pendant le séchage m'assurant les bons angles de collage.

3

 

On poursuit le montage par les différentes caisses et panneaux. Très peu de photodécoupes fournies dans le kit.... Mais franchement, celui-ci n'en n'a pas besoin. Le détaillage est tout simplement magnifique....

4

 

Une fois la caisse centrale assemblée, on poursuite lar les panneaux latéraux. Là aussi aucune mauvaise surprise, cela se monte très bien sans aucun soucis...

5

 

On attaque ensuite les trains de roulement. Là, il va falloir faire preuve d'un peu de patience, de minutie et de dextérité... Mais encore, il n'a y là rien d'insurmontable... Il est conseillé de ne pas coller les galets afin de pouvoir jouer facilement au montage des chenilles...

6

 

En parlant des chenilles, on y arrive. Et là..... QUE DU BONHEUR !! En 10 minutes montre en main, les 180 maillons sont assemblés par clipsage. Bravo Takom !

7

 

Le montage des canons de tourelles latérales ne pose pas de soucis particulier.... On oberve également une très bonne finition, malheureusement pour ne plus rien y voir après fermeture...

8

 

Bon, il ne reste plus qu'a refermé tout ça... Je le sors ou pas le tube de mastic... Non non, pas la peine, tout s'assemble au mieux.... ça fait du bien de temps en temps ....

9

10

 

Malgré les indications du plan de montage, j'ai décidé de ne pas fixer les tubulures d'échappement afin de ne pas être gèner au moment de la mise en peinture et surtout pouvoir les traiter plus facilement. Je les ai traitées par une sous couche noire et ensuite par des applications de pigments oxyde de fer.... Pour les chenilles, j'ai utilisé une sous couche noire, jus terre de sienne, application de graphique sur les arêtes et application du produit Track Wash AK

11

 

Un préombrage gris foncé est effectué sur le modèle...

12

13

 

Voici les produits utilisés... Le Wah vert intérior et le Track Wash AK, les teintes verte H 303, blanche H1 et rouge H13. pour la teinte verte, j'ai effectué deux nuances supplémentaires pour éclaircier les panneaux à certains endroits/ 

14

15

 

Début du travail de patine, pose des décals. J'ai commencé après avoir vernis tout d'abord en mat, par un jus sépia.

16

 

J'ai utilisé également plusieurs jus terre de sienne, terre d'ombre brulée ainsi que le jus Track wash qui rend un très bel effet rouille / terre.

17

 

L'assemblage des chenilles se fait sans souci. On obtient déjà, à mon avis un bel effet de vieillissement...

18

 

J'attaque le début de mon diorama. J'ai utilisé une base de table 20cmx30cm sur lequel j'ai monté une structure de panneaux plastique à la forme désirée. J'ai ensuite mis de la mousse expansive afin de combler le vide et surtout obtenir une structure homogène et rigide... Après séchage, la mousse expansive se découpe très bien soit avec un couteau bien eguisé ou à la lame de scie à métaux...

On découpe donc la mousse pour obtenir la forme et le relief désirés. Dans mon cas, je voulais obtenir un champ de bataille.  

19

20

 

En séchant, la mousse expansive génère des trous d'air qui vont bien m'aider à représenter des trous d'obus...

21

 

J'ai positionné plusieurs piquets de clotûre que j'ai réalisé dans du balsa et traité à la peinture à l'huile terre ombre brûlée. Puis j'ai appliqué sur la mousse de la colle à carrelage que j'ai travaillé avec un gros pinceau rondpour donner du relief et des formes...

22

 

Les quatres clichés ci-dessous montrent les différentes étapés de traitement. Tout d'abord j'ai peint le décors entièrement en noir. Ensuite, j'ai travaillé avec divers pigments : Oxyde de fer, terre de sienne et carbone.... Un brossage a été réalisée avec du brun. Ensuite, avec un mélange colle à bois / eau, j'ai appliqué du thé séché ...

23

 

J'ai poursuivi l'application de Thé sur le kit en lui-même afin d'obtenir une homogénéité.... 

24

 

Finalisation du diorama :

Comme évoqué plus haut, ce diorama me tenait à coeur... En effet, je l'ai réalisé en souvenir de mon grand-père ayant reçu cinq citations au front notamment à Verdun, au chemin des dames et à la bataille de la Somme. J'ai utilisé sa propre montre à gousset, sa croix de guerre et une citation en arrière plan. Ces citations datent de 1917.... Donc 2017 était la bonne année pour lui rendre hommage...

26

 

Voici le résultat final ...

27

28

 

J'espère que cet article vous a plu ainsi que le résultat final....

A bientôt pour un nouveau montage ...

Pat

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×